ÉCOUTEZ MÉLANIE OLIVIER, NUTRITIONNISTE EN RÉSIDENCE AVEC ROBERT FROSI À L’EMISSION CULTURE PHYSIQUE. 

Les limites de la diète sans gluten

L'alimentation est au centre de la performance des athlètes de pointe, au même titre que les heures d'entraînements et les milliers de traitements qu'ils reçoivent chaque semaine. Toujours en quête de LA nouveauté qui leur permettra de mieux performer, plusieurs sportifs se sont laissé charmer par les bienfaits de la diète sans gluten.

Le tennis professionnel compte parmi ses rangs plusieurs adeptes des menus sans gluten, dont Novak Djokovic, Sabine Lisicki, Andy Murray et Jo-Wilfried Tsonga. Qualifiée de miraculeuse par ceux qui s'y soumettent, la diète sans gluten n'est cependant pas la panacée, selon la nutritionniste Mélanie Oliver.   

Elle reconnaît que certains athlètes peuvent effectivement souffrir d'une intolérance de la protéine qu'on retrouve dans les céréales comme le blé, l'avoine ou le seigle. Mais les études prouvant les bienfaits physiques pour les gens qui ne sont pas intolérants au gluten se font rares. Elle suggère plutôt d'attendre avant de mettre les pâtes et le pain au banc des accusés.

ici.radio-canada.ca