MAXIMISER LES RÉSULTATS Les progrès réalisés dans un programme d’entraînement physique sont en grande partie dus aux périodes de récupération entre chaque session. Il ne faut donc pas sous-estimer l’importance de la récupération active, du sommeil… et de la nutrition! Un des principaux aspects nutritionnels à considérer est la collation (ou le repas)que l’on doit prendre dans les 30 minutes après la fin de l’effort et qui doit contenir des protéines (5-20 grammes) et des glucides (15-60 grammes). La quantité doit être ajustée selon l’intensité et le type d’entraînement. Il faut prévoir cette collation dans l’horaire de la journée, sans nécessairement l’ajouter à tout ce que l’on mange habituellement.   J’ai testé et je suggère : • 20 minutes de vélo stationnaire + 10 minutes d’étirements + 1 tasse de lait au chocolat. • 30 minutes de yoga (voir vidéo à Janick) + thé chai (infuser du thé chai dans 1 tasse de boisson de soya chaude avec 1 cuillerée à soupe de miel). • 3 rotations chaud/froid (sauna, bain vapeur ou baignoire à remous / douche, roulade dans la neige ou bain froid) + smoothie (1 tasse de fruits congelés, ½ tasse de yogourt, • 1 tasse de lait et 1 cuillerée à soupe de sirop d’érable).