ASTUCES ET RECETTES HIVERNALES
Il n’est pas toujours évident d’affronter le froid et les jours qui raccourcissent. Aussi, l’alimentation est-elle une alliée indispensable pour garder la forme jusqu’au printemps. Pour augmenter vos défenses immunitaires et échapper aux virus hivernaux, faites les bons choix nutritionnels.
  Zinc Le zinc est connu pour ses propriétés antivirales et nous aide à lutter contre les infections respiratoires comme le rhume. En général, l’organisme absorbe de 15 % à 40 % du zinc présent dans les aliments. L’huître est l’aliment qui en contient le plus, mais la plupart des viandes et des noix en renferment des quantités intéressantes. Les légumineuses et les céréales entières en contiennent également en quantité appréciable. Probiotiques Pensez aussi à intégrer certains aliments (comme les yogourts ou les laits fermentés) qui contiennent des probiotiques qui stimulent les processus de défenses immunitaires en assurant le bon équilibre de la flore intestinale. Courge rôtie au paprika fumé La saison du barbecue est déjà bien loin, mais on peut tout de même rêver à l’été avec cette fabuleuse recette de courge fumée rôtie. Les légumes féculents comme les courges, le maïs ou les pommes de terre remplacent très bien les produits céréaliers aux repas et nous permettent d’apporter une belle variété. Depuis que l’hiver est arrivé avec ses heures de clarté réduites, il se peut que vous ayez des rages de sucre, particulièrement en fin de journée et en soirée. Pourquoi? Parce que votre organisme cherche à compenser la baisse de sérotonine du cerveau observée durant l’automne et l’hiver chez certaines personnes. Cette baisse de sérotonine est associée à la diminution de la luminosité qui survient durant les saisons froides et causerait ainsi la dépression saisonnière. La sérotonine est un messager chimique transmis par le cerveau pour assurer la bonne humeur et procurer un bon sommeil. Pour leur part, les glucides consommés avec un peu de protéines à chaque repas favoriseraient une meilleure production de sérotonine. Pensez donc à équilibrer vos assiettes tout l’hiver en vous assurant d’y retrouver des glucides (produits céréaliers, légumes féculents, légumineuses, fruits, etc.), des protéines (viandes et substituts, fromage, etc.) et un peu de gras. 2 courges poivrées 2 c. à table d’huile d’olive 2 gousses d’ail émincées 2 c. à thé de paprika fumé 1 c. à thé sel 1 c. à thé poivre Préchauffer le four à 400 degrés Fahrenheit. Couper les courges en deux. Vider les graines avec une cuillère. Mélanger l’huile, l’ail, le paprika, le sel et le poivre dans un petit bol. Utiliser un pinceau ou une spatule pour étendre le mélange sur la face de chaque courge. Mettre la courge sur une plaque à cuisson et cuire 45 minutes ou jusqu’à ce que la chair soit tendre. Essayez cette recette de courge en accompagnement à vos mets favoris. Vous pouvez servir les courges avec une purée de haricots noirs et du fromage pour un bon repas végétarien. Gruau alternatif Un déjeuner chaud est une belle façon d’affronter les matins frisquets. Au lieu du gruau traditionnel, essayez cette recette faite avec du millet pour faire changement. Cette céréale sans gluten est une source de vitamines du groupe B, dont la niacine (qui permet la dégradation et l’utilisation des protéines, des lipides et des glucides et qui joue un rôle dans la formation des globules rouges, la circulation sanguine, le transport de l’oxygène aux cellules, le fonctionnement du système digestif et du système nerveux), la vitamine B6 (qui joue entre autres un rôle crucial dans la synthèse de certains anticorps et de l’hémoglobine) et l’acide folique (qui joue un rôle essentiel dans la production du matériel génétique et des acides aminés nécessaires à la croissance cellulaire et qui joue notamment un rôle important dans la formation des globules rouges, le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire, ainsi que dans la cicatrisation des blessures et des plaies). Cette céréale qu’est le millet contient également du fer, du zinc, du potassium et du phosphore. ½ tasse de millet 1 tasse d’eau 2 c. à table de dattes 2 c. à table de raisins secs 2 c. à table de noix de Grenoble hachées 1 c. à thé de cannelle Mettre le millet et l’eau dans un bol et faire tremper pendant la nuit. Le matin, faire cuire le millet à couvert dans un bain-marie pendant 20 minutes. Ajouter les dattes, les raisins, les noix de Grenoble et la cannelle à la fin. Ajouter un peu d’eau si le gruau est trop épais. suite…