COMMENT FAIRE L’ÉPICERIE COMME UN PRO

Si, pour vous, faire l’épicerie est une corvée plutôt qu’un plaisir, lisez attentivement ces trucs pour devenir efficace et avoir plus de temps pour vos activités préférées! Ces quelques conseils à intégrer à votre routine de planification alimentaire (pas de panique si planification alimentaire ne fait pas partie de votre vocabulaire, il n’est jamais trop tard pour commencer!) vous feront sauver du temps et de l’argent.

 

1. Probablement le meilleur conseil de tous : ne jamais aller à l’épicerie le ventre vide! Si vous avez déjà tenté l’expérience, vous souvenez-vous quels types d’aliments étaient présents en grande quantité dans votre panier? Croustilles, biscuits, gâteaux, pizzas? Quand la faim nous tenaille, notre corps nous joue parfois des tours et notre envie pour les aliments denses en calories nous pousse à faire des choix douteux côté nutritif. Une solution simple est de prendre une collation avant de faire ses courses ou encore, d’y aller après le souper si votre horaire vous le permet.

2. Se faire une liste d’épicerie et la suivre! C’est vrai que faire une liste d’épicerie nécessite une étape de plus, donc du temps, mais ce temps sera sauvé une fois rendu à l’épicerie, promis! En suivant votre liste, vous évitez non seulement des oublis, mais aussi, des passages inutiles dans certaines allées. L’idéal est donc de planifier les repas et de faire sa liste d’épicerie en fonction des repas prévus. Vous n’aimez pas planifier ce que vous mangerez plus tard dans la semaine? Pensez à des aliments qui se conservent plus longtemps ou qui se congèlent, de sorte que vos repas soient interchangeables d’une journée à l’autre.

3. Aller à l’épicerie 1 fois par semaine plutôt que plusieurs fois. Encore une fois, ceci nécessite un peu plus de planification, mais vous éviterez ainsi de vous retrouver à l’épicerie trop souvent et de perdre du temps. Pour ceux qui préfèrent garder une touche de spontanéité dans leur quotidien, pourquoi ne pas essayer de préparer le repas avec ce qu’il reste dans le fond des tiroirs du réfrigérateur (Touski!) au lieu d’aller acheter à nouveau ?

4. Faites le tour de l’épicerie en premier et de quelques rangées au besoin ensuite. Peu importe votre épicerie, elles sont généralement toutes disposées de la même façon : les fruits et légumes à l’entrée, ensuite la boulangerie, suivie par la section des viandes, fromages et produits laitiers. Au fond se trouvent les produits surgelés et les allées centrales sont remplies d’aliments transformés (et ultra-transformés). L’idée est donc de remplir son panier avec des aliments qui se trouvent en bordure de l’épicerie et de traverser quelques allées pour choisir vos céréales, légumineuses, pâtes alimentaires/riz/quinoa, et d’autres produits de base comme la farine, l’huile et le sucre pour vos muffins préférés.

5. Profitez des aubaines. Quelques minutes suffisent pour consulter la circulaire de votre épicerie et faire votre liste en fonction des rabais offerts.

6. Au retour de l’épicerie, avant même de ranger les légumes au réfrigérateur, coupez-les pour les ranger dans un contenant hermétique. C’est tellement plus attrayant de manger des crudités lorsqu’elles sont prêtes à être dégustées. Vous pourriez aussi en profiter pour les portionner pour les lunchs.

 

Bonne épicerie, mais surtout, bonne préparation!